<< Accueil site principal Barenbrug France

Archive pour 2008

CHANGEMENT DIRECTION VENTES GAZONS

Lundi 8 décembre 2008

Barenbrug France filiale du groupe néerlandais Royal Barenbrug, annonce le départ de son Directeur des Ventes Gazons, Mr Richard Bryon.

Durant 17 années, M. Bryon a participé à la croissance active de Barenbrug dans le secteur des gazons aussi bien sur les marchés professionnels que grand public. Après l’obtention d’un MBA Mr Bryon a souhaité se confronter à de nouveaux challenges qui n’ont plus trait au secteur jardin et espaces verts.

Mr Benoît Petitjean a donc été nommé Directeur Commercial et Marketing de l’activité Gazon Grand Public et Professionnel. Mr Petitjean a rejoint le groupe Barenbrug il y a 13 ans et a dirigé l’activité gazon de la filiale anglaise pendant 7 ans. Il a développé de façon considérable la position de Barenbrug UK sur le marché du gazon outre manche. Depuis 2004, Benoît Petitjean a la responsabilité du Marketing et des Achats pour Barenbrug France sur les marchés gazons et fourragères.

Mr Michel Gaudillière qui a rejoint le groupe Barenbrug en 2006 est promu Responsable des Ventes Gazons Professionnels comprenant l’animation de l’équipe commerciale et des réseaux de distributeurs sur les marchés français et espagnol. Mr Gaudillière est fort d’une expérience de 15 ans dans le domaine des semences à gazon et produits d’entretien pour gazons, avec une excellente connaissance des marchés espaces verts, golfs et terrains de sport.

M. François Robinet qui a rejoint le groupe Barenbrug en 2007, a pris en charge le Marketing Opérationnel Gazons Professionnels fort d’une solide expérience de 15 ans sur le marché des gazons en France.

Avec un réseau de distribution efficace, de nouvelles gammes gazons, des centres d’essais et de développement et deux stations de recherches en France (Nord et Sud Loire), Barenbrug est aujourd’hui armé pour développer aves ses partenaires les gazons de demain, adaptés plus que jamais aux attentes environnementales et aux réalités du terrain.

PEKIN 2008 : Médaille d’or pour Barenbrug

Vendredi 18 juillet 2008

Le magnifique stade olympique de Pékin, appelé également « Bird’s nest » de part sa forme en nid d’oiseau, recevra sa nouvelle pelouse le jour suivant la cérémonie d’ouverture. Ce stade de 91 000 places accueillera principalement les épreuves d’athlétisme et les finales de football (hommes et femmes) les 23 et 24 août 2008.

C’est à l’université du Michigan (Michigan University) aux Etats-Unis qu’est revenu la lourde tâche de mettre en place des essais de différents mélanges gazon afin d’obtenir la meilleure pelouse pour le stade Olympique. C’est un mélange gazon composé exclusivement de variétés Barenbrug qui a été recommandé et retenu pour les J.O. de Pékin.

Les organisateurs se sont rapidement rapprochés de la filiale Barenbrug en Chine pour l’approvisionnement de ce mélange gazon de haute qualité. Sa composition est tenue secrète pendant le déroulement des Jeux, demande faite par les officiels. La raison est sans doute que ce stade unique au monde doit également avoir une pelouse unique !!

La pelouse semée en 2007 et cultivée dans la région de Pékin, sera apportée en rouleaux et mise en place au lendemain de la cérémonie d’ouverture.

Barenbrug a également été choisi pour fournir quatre autres stades des J.O à Shenyang, Tianjin, Shanghai et Quinghuangdao.

Barenbrug Chine est reconnu comme le fournisseur officiel de gazon pour les Jeux Olympiques 2008 et un certificat officiel lui a d’ores et déjà été remis par les instances chinoises.

La moisissure des neiges

Vendredi 6 juin 2008

La moisissure des neiges est une maladie qui touche tous les types de gazon, plus particulièrement l’agrostide. Elle s’observe par l’apparition de plaques rondes brune sur la pelouse, recouvertes d’une couche de moisissure grise. La moisissure est un champignon qui se nourrit des feuilles de gazon. Ce phénomène apparaît au moment de la fonte des neiges, et pour éviter que cette maladie ne se déclare, vous devez tondre votre pelouse à une hauteur de 7 cm et éliminer les accumulations de neige qui peuvent se former dans votre jardin. Vous devez également éviter d’utiliser un fertilisant trop riche en azote en fin de saison.

Comment choisir son mélange?

Vendredi 6 juin 2008

L’intérêt du mélange de gazon, c’est de doser les critères « d’usage » et de répartir les risques et avantages de chaque espèce. Des mélanges tout prêts sont commercialisés. Faites votre choix surtout en fonction du sol, de l’exposition et du climat.

Le RAY-GRASS ANGLAIS s’installe rapidement partout et résiste au piétinement. Mais comme il pousse vite, il est exigeant en tonte et en eau.
La FETUQUE ROUGE a un feuillage fin, pousse lentement et vie longtemps. Elle s’adapte bien aux sols légers et aux zones d’ombre.
La FETUQUE DEMI TRACANTE est la sous espèce la plus intelligente. Elle est dense et fournie, a une bonne résistance au piétinement, résiste bien aux sols salés et aux embruns.
La FETUQYE ELEVEE est très résistante à la sécheresse comme à l’humidité, s’installe partout et ne craint pas trop le piétinement.
Le PATURIN DES PRES vit longtemps, résiste birn au piétinement et à la chaleur.
LA FETUQUE OVINE est la plus fine des graminées. Son installation est longue et délicate mais vit longtemps.
L’AGROSTIDE ets sensible à la sécheresse et au piétinement mais couvre parfaitement bien le sol.

La fertilisation d’entretien

Vendredi 6 juin 2008

Un beau gazon étant obtenu par des tontes fréquentes, il est nécessaire d’apporter régulièrement les éléments nutritifs permettant le renouvellement des feuilles coupées.
Afin d’éviter les lessivages, l’utilisation des engrais doit être répartie régulièrement tout au long de la saison.
Les engrais complets destinés au gazon contiennent dans des équilibres variés, les éléments nécessaires à la croissance du gazon, avec une dominante très nette pour l’élément Azote (N).
Il faut suivre les indications d’utilisation portées sur les emballages et respecter la quantité à épandre au m2.

D’une manière générale :
- épandre en automne un engrais enrichi en phosphore (P) et en potassium (K)
- au printemps, dès la reprise de croissance du gazon, faire des apports réguliers d’engrais spécifique gazon tous les mois avec un engrais gazon classique, tous les trois mois avec un engrais gazon longue durée (excepté en période chaude et sèche de Juillet-Août).

La mousse dans la pelouse.

Vendredi 2 mai 2008

La mousse est une plante qui couvre le sol, étouffe la pelouse et la prive des réserves d’éléments nutritifs du sol. Le temps doux et humide, avec un ciel nuageux favorise sa croissance. La présence de la mousse dans une pelouse est un signe de conditions défavorables à la croissance de la pelouse, telles l’ombrage, le mauvais drainage, une fertilité pauvre, un sol compact… Pour régler la présence de la mousse dans la pelouse, il faut éliminer ces conditions défavorables à la croissance de la pelouse.

ELECTION DU NOUVEAU PRESIDENT DE PROGAZON

Mercredi 30 avril 2008

En février dernier, M. Nicolas van Hanja, Directeur de Barenbrug France, a été élu Président de l’Association des producteurs de semences de gazon.

Cette association a pour mission la promotion des gazons de qualité et en cela est gestionnaire du Label Rouge Gazon (Progazon).

M. van Hanja succède à M. Guy Petitjean nommé depuis Président d’Honneur de l’association après l’avoir présidée durant 11 années.

Cette élection témoigne de la volonté de Barenbrug France de se placer au plus haut niveau de qualité possible pour ses gazons. « Barenbrug est le premier fournisseur de gazon Label Rouge en France » nous confirme M. van Hanja (Directeur Général).

La volonté et la stratégie sont claires : fournir les meilleurs gazons possibles pour satisfaire tous les utilisateurs qu’ils soient professionnels ou amateurs.

La force de Barenbrug est d’avoir accru son savoir-faire sur toute la filière des semences de gazon, depuis plus de 100 ans.

Avec deux centres de recherches en France, une usine de production, de triage et de conditionnement, avec plus de 10 000 ha de production en France et à l’étranger (principalement au Danemark, Pays Bas, USA, Nouvelle Zélande et Australie), Barenbrug France est réellement un acteur incontournable qui maîtrise parfaitement toutes les clés du succès.

La tonte de la pelouse

Lundi 18 février 2008

La hauteur idéale de tonte pour la pelouse est de 6 à 7,5 cm. Vous pouvez déterminer la hauteur de la lame de votre tondeuse en la mettant sur le trottoir et en mesurant la distance entre la lame et le trottoir. Une tonte trop basse (3,5 cm) rend la pelouse sensible aux maladies, aux insectes, à la sécheresse et nécessite plus d’entretien. Si la pelouse est très longue, la couper en deux fois (2,5 cm au maximum) à quelques jours d’intervalle pour éviter d’affaiblir le gazon. Il est préférable de tondre lorsque la pelouse est sèche, le soir ou par temps nuageux. Une pelouse dans un endroit ombragé doit demeurer plus longue (7,5 à 8,5 cm) à cause de l’ensoleillement insuffisant.

Alternez le sens de la coupe, d’une tonte à l’autre, pour réduire les accumulations d’herbe coupée. Il est préférable de tondre les pentes en sens perpendiculaire. Emplir les irrégularités du sol avec un peu de terre suivi d’un raclage jusqu’à ce que les trous soient pleins, et semer de nouveau pour réduire les risques de rasage de la pelouse dans le haut des buttes.

L’arrosage

Mercredi 6 février 2008

Il n’y a pas de secret dans l’arrosage, car le type de sol, le vent, la chaleur, l’évaporation, l’ombre, la longueur de l’herbe sont tous des facteurs qui influencent l’arrosage.

Une pelouse coupée à 7 cm n’a pas besoin d’arrosage avant la fin de juin. Par contre, une pelouse courte demande plus d’arrosage pour compenser la perte de surface foliaire, ce qui peut créer un milieu favorable aux mauvaises herbes, comme la digitaire, et aux maladies fongiques. Dans ce cas, arrosez le matin pour la laisser sécher. Une pelouse longue à système racinaire profond peut être arrosée le soir sans problème, car sa demande en eau est sporadique.
Un arrosage fin est meilleur qu’un arrosage grossier qui s’écoulera en surface avant de pénétrer dans le sol. La meilleure façon de connaître la distribution en eau de votre gicleur ou arrosoir, c’est de placer des boîtes de conserve vides à différents endroits dans la pelouse pour connaître la quantité d’eau recueillie. Vous pourrez ajuster l’arrosage en conséquence. Pour savoir si l’eau s’écoule ou non, plantez une pelle et observer jusqu’à quelle profondeur l’eau pénètre. Une profondeur de 10 à 15 cm est idéale. Si l’eau s’évacue trop rapidement, un léger arrosage d’eau savonneuse avant le vrai arrosage augmente le pouvoir d’adhésion de l’eau et contrôle les insectes, mais ne remplace pas une pelouse fertile et en santé. Évitez de marcher sur une pelouse mouillée. Les endroits ombragés ont besoin de moins d’eau. Par contre, près des arbres, on doit arroser deux fois plus. À l’automne, pas d’arrosage, à moins que les pluies ne tardent à venir, car la pelouse doit être verte et en santé pour résister aux rigueurs de l’hiver.