Graminées économiquement viables et durables

Lors du développement de nos semences, nous sommes très attentifs à la viabilité économique ainsi qu’à l’utilisation et la gestion durables des graminées. C’est dans cet esprit que nous avons introduit le label de qualité Green Earth pour aider les responsables d’espaces verts à pratiquer une gestion différenciée. Par ce label, nous unissons nos efforts pour que les générations futures puissent continuer à pratiquer des sports et des activités de plein air.

 

Les graminées sont par définition des plantes écologiques. Grâce à leur capacité à stocker de grandes quantités de carbone dans le sol, elles contribuent à la réduction du CO2 de l’atmosphère. Le mélange de différentes espèces et variétés a engendré une population végétale variée, capable de résister à toutes sortes de situations extrêmes. Il y a mille moyens d’assurer une utilisation et un entretien durables des graminées. À cette fin, Barenbrug Research s’est investie dans les sujets d’actualité mondiale que sont l’économie d’eau et la diminution des besoins de tonte de l’herbe.

 

Label Green Earth

Pour les mélanges de graminées, Barenbrug a des exigences concrètes en termes de viabilité économique et utilisation et gestion durables. Les mélanges satisfaisant à ces critères se voient attribuer le label Green Earth. Ce label de qualité certifie que le mélange est plus performant que les générations précédentes au niveau d’au moins un des critères suivants : utilisation moindre d'eau, de pesticides et d’engrais, et besoins de tonte réduits. Les graminées arborant ce label apportent des avantages immédiats aux responsables des espaces verts publics.

 

Économies d’eau

L’économie d’eau est un enjeu planétaire majeur. Ces dix dernières années, nous avons subi des conditions météorologiques de plus en plus extrêmes. Le printemps et l’été sont de plus en plus souvent ponctués de longues périodes de sécheresse ou de très fortes précipitations. Sous la chaleur et la sécheresse, l’herbe a besoin de plus d’eau au moment même où l’on en manque.  Le problème principal est bien sûr le besoin d’eau potable. C’est pourquoi l’eau n’est pas utilisée en priorité pour l’irrigation, mais elle est nécessaire à la croissance des végétaux cultivés comme les graminées. Celles-ci sont confrontées à des défis de plus en plus rudes en raison des dérèglements climatiques et des déficits d'eau croissants. Les graminées aux longues racines n’ont aucune peine à puiser plus d’eau dans le sol, et n’ont donc pas besoin d’être davantage irriguées.

 

Moins de tontes nécessaires

L’une des caractéristiques de la gestion écologique des pelouses est la diminution des besoins de tonte. Suite aux températures élevées et à la luminosité accrue, l’herbe peut produire beaucoup de masse pendant la saison de croissance. Il faut donc la tondre plus souvent, avec ce que cela implique en surcoûts de main-d’œuvre, de carburant et de machines, sans compter les pics d’émissions de CO2. Barenbrug a beaucoup investi dans la recherche sur la production de biomasse par les graminées. Il est apparu que la hauteur de croissance et la production d’herbe ne différaient pas seulement d’une variété à l’autre, mais également au sein d’une même variété.  Le label Green Earth est accordé aux variétés qui nécessitent les tontes les moins fréquentes et qui, par conséquent, favorisent l’économie de carburant et la réduction des émissions de CO2.

 

Toutes les variétés et tous les mélanges portant le label Green Earth ont été testés par des instituts de recherche nationaux et internationaux indépendants. En fixant des critères de durabilité stricts pour les graminées, Barenbrug vise à contribuer à la préservation de la planète avec les responsables des espaces verts publics.

retournez